Investir pour habiter

Un bon placement immobilier c’est avant tout un bon emplacement, une construction de qualité, un prix d’achat et un rendement cohérents.

Ces principes de base étant rappelés, se posent aussi souvent  la question de « l’utilité de l’achat », pour soi-même ou pour un proche, pour un usage immédiat ou différé.

Aussi la quasi-totalité des acquéreurs, propriétaires  d’un appartement en résidence services séniors OVELIA se projettent au moment de l’achat et se demande si cet hébergement pourrait les accueillir plus tard ou répondre aux attentes d’un proche.

Quelques soient vos projets, nos conseillers pourront vous guider :

Vous êtes sénior et souhaitez acquérir un appartement en résidence OVELIA pour y résider.

Vous faites votre acquisition TTC et devenez co-propriétaire.

Comme dans un immeuble classique, vous réglez vos charges de copropriété appelées par le syndic et vos abonnements personnels (électricité, eau…).

Comme tous les résidents, vous bénéficiez des accès aux équipements de confort, aux animations quotidiennes et bénéficiez de l’environnement sécurisé (téléassistance médicale, présence du personnel H24), de l’accueil, de l’assistance administrative au travers du forfait services (à titre indicatif 310 €/mois pour une personne seule).

Tous les prestations complémentaires sont consommées à la carte : restauration, ménage, accompagnement….

Vous souhaitez acquérir un appartement et l’occuper plus tard.

Vous êtes déchargés des soucis de gestion locative. Vous financez votre bien HT et le confiez au travers d’un bail commercial d’une durée initiale de 10 ans au gestionnaire OVELIA. Vous percevez, à ce titre un loyer.

OVELIA assure son rôle de gestionnaire en sous-louant votre appartement et met à la location  votre bien, simplifiant ainsi votre gestion pendant toute la durée du bail.

A l’issue du bail, le propriétaire sénior peut choisir de ne pas renouveler le bail pour occuper son appartement lui-même. Il devra alors en informer OVELIA par lettre recommandée au plus tôt, qui aura 6 mois pour reloger l’occupant dans des conditions similaires.